Nordsjøvegen Jæren: Orrestranda

Orrestranda, Jären, Jæren, Nordsjøvegen Norge Jæren, Leica M 2.8 28 asph., Kodak Ektar

Si nous pensions connaître la Norvège après près de 100 voyages dans le Nordland, on nous apprend mieux ici. Parce que, pour quelque raison que ce soit, nous avons jusqu’à présent laissé de côté Sørlandet en Norvège avec son magnifique Jæren, le grenier de Norvège. Mais maintenant nous sommes ici et nous nous sentons spontanément chez nous.

Orrestranda sur la route du paysage Jæren

Nous sommes sur l’une des plus belles routes paysagères de Norvège, la route paysagère Jæren dans le sud de la Norvège. Voici donc le grenier de la Norvège et nous nous sentons en quelque sorte rappelé la côte ouest danoise ou Sylt. À Orrestranda, nous prenons l’une de nos nombreuses pauses et nous retrouvons dans un paysage plutôt plat avec des dunes sans fin et des plages de rêve blanches. Alors ici, à Orrestranda, petits et grands se rencontrent en Norvège pour la pêche, le barbecue, les bains de soleil … En début de soirée au début de l’été, nous sommes ici et nous immergeons dans cette agitation sociable et détendue.

Nous associons en fait la Norvège aux fjords profonds, aux falaises accidentées et aux plateaux sans arbres. Mais maintenant, nous sommes ici, dans le sud de la Norvège, à Orrestranda. Des collines douces et des étendues plates caractérisent les environs, de loin nous pouvons voir la silhouette des montagnes.

Herbe des dunes et plages blanches – l’Orrestranda / Jæren

Sørlandet Norge, Nordsjøvejen, Orrestranda, Kodak Ektar, Leica Elmarit M 2.8 28 asph.

Sørlandet Norge, Nordsjøvejen, Orrestranda, Kodak Ektar, Leica Elmarit M 2.8 28 asph. | © mare.photoOrrestranda est la plus longue plage de sable de Norvège et c’est l’une des plus belles plages de sable de Norvège. Une large ceinture de dunes sépare l’Orrestranda des pâturages et des champs au-delà.

Maintenant, en mai, les températures du soir sont merveilleusement douces, il n’y a pratiquement pas de vent. Un grand parking en face du Frilufthus, un bâtiment en bois à l’architecture simple mais extravagant, offre de l’espace pour de nombreux visiteurs. Cependant, le camping n’est pas autorisé ici pour de bonnes raisons.

Mais d’abord, nous garons notre Bulli et marchons le long du chemin étroit recouvert de planches de bois, à travers les dunes. Devant nous se trouve la mer du Nord, à droite et à gauche l’Orrestranda blanche et derrière nous des terres lointaines.

Nous profitons du coucher de soleil ce soir et retrouvons la paix. L’idée se pose de venir séjourner ici à Orrestranda. Pendant plus qu’un instant.

The map ID you have entered does not exist. Please enter a map ID that exists.

Leave a Comment